Wolf and Dragon

Le pays du Fantasy!
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Wolf's Heart

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
sasa0808
Modératrice
avatar

Sexe : Féminin
Nombre de messages : 396
Age : 22
Localisation : Retourne-toi ...
Avertissements : Kroooooh !
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Wolf's Heart   Mar 28 Aoû - 15:19

Super ^^ Vivement la suite ^^

_________________

"Ou es-tu ? Ne t'inquiète pas, je finirai par te trouver !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ai-lee
Esprit
avatar

Sexe : Féminin
Nombre de messages : 58
Age : 26
Localisation : avec des chevaux dans les cieux
Avertissements : 0/3
Date d'inscription : 28/06/2007

MessageSujet: Re: Wolf's Heart   Mar 28 Aoû - 16:55

Vraiment super

J'adore ^^ j'attend avec impatiente la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silver Wolf
Admin
avatar

Sexe : Masculin
Nombre de messages : 868
Age : 26
Localisation : Dans une forêt profonde, régnant en maître sur mon territoire.
Avertissements : Je ne peux pas en avoir, moi! :P
Date d'inscription : 03/05/2007

MessageSujet: Re: Wolf's Heart   Mar 28 Aoû - 23:43

Les quelques lignes suivantes...

La louve noire sourit légèrement et Spyder poussa un grognement approbateur.
-Il l'avait cherché.
Le jeune homme rengaina son épée et alla chercher son cheval. Son élève interposa sa monture et se pencha vers lui.
-Tu boudes?
Il détourna la tête.
-Non. Et ne te penche pas en avant comme ça, tu vas tomber.
Il fit un pas de côté pour passer... et se retrouva avec une dague placée sous la gorge. Il leva un regard interrogateur vers la jeune fille. Elle lui sourit d'un air triomphant.
-Ne jamais baisser sa garde, c'est bien ce que tu m'as dit?
Lorens fut surpris. Il tenta d'atteindre son épée. Mais le cheval de Sienna était placé de telle sorte qu'il l'en empêchait. Coup de maître. Il soupira et haussa les épaules autant qu'il l'osa.
-C'est bon, tu as gagné. Bien joué.
Elle lui adressa un sourire et retira son arme. En un éclair, la donne changea. Le jeune homme saisit les rênes de Soupir et le fit pivoter. Il prit son épée et désarma son élève d'un habile moulinet. Pour finir, il sauta en croupe et mit sa lame contre le cou de la jeune fille. De sa main libre, il lui immobilisa les bras. Il s'autorisa un petit sourire et lui murmura à l'oreille.
-Oui, c'est exactement ça. Ne jamais baisser sa garde.
Il remit son épée au fourreau et relâcha Sienna. Il sauta à terre et récupéra sa monture.

_________________


Lame dans l'ombre,
Souffle de vent,
Assassin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wolfanddragon.forum2discussion.net
sasa0808
Modératrice
avatar

Sexe : Féminin
Nombre de messages : 396
Age : 22
Localisation : Retourne-toi ...
Avertissements : Kroooooh !
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Wolf's Heart   Mer 29 Aoû - 16:37

Mais c'est des barbares %)

Sinon, c'est génial ^^

_________________

"Ou es-tu ? Ne t'inquiète pas, je finirai par te trouver !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chimère Noire
Modératrice
avatar

Sexe : Féminin
Nombre de messages : 263
Age : 24
Localisation : Dans une grotte obscure, attendant la nuit pour chasser...
Avertissements : 0/3
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: Wolf's Heart   Mer 29 Aoû - 21:30

Je reconnais bien là le style de Silver Wolf! Taré

_________________
La chimère noire de l'ombre a encore frappé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silver Wolf
Admin
avatar

Sexe : Masculin
Nombre de messages : 868
Age : 26
Localisation : Dans une forêt profonde, régnant en maître sur mon territoire.
Avertissements : Je ne peux pas en avoir, moi! :P
Date d'inscription : 03/05/2007

MessageSujet: Re: Wolf's Heart   Ven 31 Aoû - 19:30

La suite et fin de ce chapitre 8 (vous ne l'espériez plus hein? Taré ).

Il revint vers Sienna, qui semblait un peu désarçonnée. Il lui sourit.
-Tu es en bonne voie. Tu m'as quand même bien eu. Si j'avais été un ennemi, tu m'aurais tué sans problème. Tu as fait de nets progrès.
-Merci.
Perle poussa un long gémissement. Cobalt se releva d'un bond en aboyant. La jeune fille sursauta. Lorens fronça les sourcils. Quelque chose n'allait pas. Il écouta attentivement et monta en selle. La forêt était devenue dangereusement silencieuse.
-Qu'ont-ils dit?
-Danger imminent. Quelque chose s'approche rapidement de nous.
-Par où?
Le loup blanc pointa du museau vers le Nord.
-Je vois.
Le jeune homme fit volter son cheval et fit quelques pas. Une créature grande comme Subtil surgit comme une flèche pile devant lui. L'étalon se cabra. Un Traqueur avançait peu à peu vers eux. Lorens saisit son arc et encocha une flèche. Il la pointa entre les yeux du monstre. Il ne les avait vu que de loin. Une fois. Mais il savait de quoi ils étaient capables. Un crépitement à sa gauche lui indiqua que Sienna venait de faire apparaître une boule de feu dans sa paume. La créature continuait de s'aprocher. Sa longue gueule reptilienne était entrouverte, et des gouttes de poison violet s'en écoulaient. Bientôt, deux autres Traqueurs étaient venu rejoindre le premier. C'étaient des femelles, plus petites, à la fourrure brune et aux pics rouges. Tout se déroula en un éclair. La jeune fille demanda en loup à ses compagnons de fuir, puis elle lança sa boule de feu à la tête du mâle Traqueur. Celui-ci recula et se prit la flèche de Lorens en plein front. Il continua à mugir de douleur tandis que les femelles passaient à l'attaque. Les cavaliers firent détaler leurs montures. Poussés par la peur que leur inspiraient les bêtes démoniaques, les chevaux filaient comme le vent. Mais leurs poursuivants restaient proches. Trop proches. Ils entendaient leur souffle saccadé et le bruit de leurs serres antérieures qui raclaient le sol. Les loups étaient bien devant. De temps à autre, un hurlement retentissait pour leur donner une direction à suivre. Un Traqueur surgit comme un éclair à la droite de l'alezan de Lorens. L'étalon fit un brusque écart et son cavalier donna un violent coup d'épée dans la mâchoire du monstre. Le craquement qui en résultat lui donna la nausée. Sienna lança une boule de feu par-dessus son épaule. Le sifflement de stupeur qui retentit fut encourageant. Ils forcèrent encore l'allure. Un autre Traqueur fit son apparition non loin de la jeune fille.

Lorens se pencha en avant et attrapa les rênes de Soupir. Il le fit tourner et ils partirent vers la gauche à bride abattue. Un long hurlement se fit entendre.
-Lorens! Cobalt dit pas par là!
-Nous devons échapper aux Traqueurs. Laisse-moi faire!
-Mais Lorens...
Il n'écouta pas. Penché sur l'encolure de Subtil, il restait concentré sur leur trajectoire. Ils déboulèrent comme des furies droit dans un ravin. Les chevaux dérapèrent et ils dévalèrent la pente. Les cailloux glissaient sous les sabots des montures des deux humains, et ils ne tardèrent pas à se retrouver désarçonnés. Hommes et bêtes touchèrent brutalement le fond du ravin. Les deux chevaux se relevèrent rapidement et manquèrent de s'enfuir. Lorens siffla et l'alezan revint auprès de lui. Soupir caracolait d'un air paniqué. Sienna se redressa. Un hurlement interrogateur retentit.
-Où êtes vouuuuuus?
Elle mit ses mains an cône et hurla une réponse.
-Dans le raviiiiin!
Le jeune homme se remit en selle et sortit son épée.
-Bon sang!
Les cinq Traqueurs se tenaient en haut de la pente. Parmi eux, le mâle avec la flèche plantée dans le front, le second mâle avec la mâchoire élargie par un coup d'épée et la femelle au poil roussi. Ils entamèrent la descente avec précautions. Leurs serres leur assuraient une bien meilleure prise que les sabots des chevaux. Lorens saisit son arc et encocha une flèche. La jeune fille se remit en selle et alluma une boule de feu.
-Vise la flèche dans la tête d'un des mâles, recommenda son ami, concentré sur son tir.
Elle acquiesça. Les deux monstres les mieux portants progressaient vite. Le mâle à la mâchoire décrochée poussa un gargouillis répugnant en dérapant. La flèche du jeune homme partit, droite dans son tir. Elle alla se ficher en plein dans le flanc de la créature qui poussa un râle en éclaboussant ses congénères de sang noir. Il s'affala sur le sol et dévala la côte en tonneaux. Les autres Traqueurs poussèrent un hurlement rageur et prirent le galop. Lorens encocha une seconde flèche.
-Attends encore...
La distance les séparant des monstres rapetissait à une vitesse alarmante. Ils atteignirent le bas de la pente. Ils prirent leur élan sur le sol plat.
-Pas encore...
Sienna prépara son tir, mais ne broncha pas. Pourtant elle en avait bien envie. Les créatures étaient de plus en plus proches. Le poison leur coulaient le long de la gueule. Ils pouvaient presque voir une flamme de haine dans les prunelles jaunes sans pupilles...
-Maintenant »!
La boule de feu explosa contre la tête ensanglantée du mâle qu'ils avaient combattu en premier. La flèche alla se nicher entre les deux yeux d'une des femelles. Les autres Traqueurs poursuivirent leur course. Ils allaient bondir... Quand un aigle piqua droit sur le plus proche des humains. La créature recula pour se débarasser du rapace. Les autres monstres se tournèrent pour accueillir Spyder, Cobalt, Serris et Perle. Cette dernière restait un peu en retrait et contrôlait les attaques du volatile. Les loups prenaient des risques en attaquants leurs prédateurs. Plus loin, Mononoke observait avec Guehjone et Bakkara. Les canidés furent violemment repoussés. Sienna eut l'impression de voir la scène au ralenti. Les loups qui roulèrent au sol. Les Traqueurs qui se jetèrent sur eux en écumant de rage. Lorens qui préparait un nouveau tir. Son cheval qui se cabrait. Elle qui formait une boule de feu. Puis, ce fut le noir et plus rien.

_________________


Lame dans l'ombre,
Souffle de vent,
Assassin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wolfanddragon.forum2discussion.net
sasa0808
Modératrice
avatar

Sexe : Féminin
Nombre de messages : 396
Age : 22
Localisation : Retourne-toi ...
Avertissements : Kroooooh !
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Wolf's Heart   Sam 1 Sep - 12:14

Génial, vraiment bien ^^

_________________

"Ou es-tu ? Ne t'inquiète pas, je finirai par te trouver !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Night Dragoon
Fée
avatar

Sexe : Féminin
Nombre de messages : 128
Age : 23
Localisation : En pleine contemplation des astres sur une montagne.
Avertissements : 0/3
Date d'inscription : 02/09/2007

MessageSujet: Re: Wolf's Heart   Dim 2 Sep - 13:38

Vraiment excellent! La suite vite!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silver Wolf
Admin
avatar

Sexe : Masculin
Nombre de messages : 868
Age : 26
Localisation : Dans une forêt profonde, régnant en maître sur mon territoire.
Avertissements : Je ne peux pas en avoir, moi! :P
Date d'inscription : 03/05/2007

MessageSujet: Re: Wolf's Heart   Dim 9 Sep - 0:15

Tout frais recopié de ce que j'ai écrit en perm...

9. Fragment de Légende.


Cobalt ouvrit lentement les yeux. Il avait mal au crâne, et la blessure qu'il avait récoltée au poitrail le lançait. Il dut se persuader que ses yeux étaient bien ouverts, car le noir était total. Il entendit bouger non loin de lui.
«Akela?
-Quoi?
La louve se releva en grommelant.
-Ah, tu es là. Je suis soulagé. Et les autres?
Sa question était vaine. Il les entendit bouger et reconnut leur odeur.
-C'est quoi ça? On est où là?
Le raclement de sabots sur le sol de pierre se fit entendre, suivi par un cliquetis métallique. Visiblement, Lorens se relevait.
-S'il n'avait pas été si buté, on n'en serait pas là, bougonna la voix de Spyder.
-Il a fait ce qu'il croyait bon pour nous sauver, intervint Sienna.
-Eh, pourquoi tu prends sa défense? Il est en tord!
-Mais...
-Ca suffit, interrompit Mononoke. Si nous sommes ici, c'est parce que nous devons l'être.
Comme pour confirmer ses dires, une faible lueur apparut. Suffisante toutefois pour qu'ils y voient plus clair.
-Bon, nous sommes tous là, c'est l'essentiel.
Ils se trouvaient dans un long tunnel de granit. La lumière semblait provenir du bout du conduit. Ils décidèrent d'aller y jeter un oeil. Sienna fit apparaître une flamme dans sa paume, pour les éclairer davantage. Ils purent ainsi voir que les murs étaient recouverts de fresques étranges et déteriorées par le temps, qui impliquaient des loups, des humains et le néant. Le jeune homme serra le poing sur les rênes de Subtil à leur vue. Ces dessins titillaient sa mémoire. Ils parvinrent à une sorte de grotte. Du feu brûlait dans de vastes bols de pierre posés au sol. Des stalactites pendaient du plafond. Sur une pierre plate et surélevée, ce qui devait être une vieille femme était assise. Elle était recroquevillée sur elle-même, et ses longs cheveux gris pendaient devant son visage.
-Vous voici, dit-elle d'une voix éraillée. Je vous attendais.
Elle sortit une main ridée aux ongles recourbés, pareille à une serre d'oiseau de sous ses haillons sales et troués, et leur fit signe de s'approcher. Ils pénétrèrent les uns après les autres dans ce lieu étrange.
-Vous nous attendiez?
-Oui, mon enfant. Et ce parce que vous êtes les seuls à encore pouvoir nous sauver.
Un corbeau au plumage de jais se posa sur l'épaule de la femme. Perle toucha son esprit de son pouvoir. Elle gémit.
-Il n'est pas normal, glissa-t-elle à Guehjone.
-De quoi parlez-vous?
Lorens semblait troublé.
-Vous possédez le pouvoir. Vous tous. Ensemble. Vous seuls pouvez encore repousser la noirceur qui s'étend sur le pays.
Le jeune homme resserra sa prise sur le pommeau de son épée. S'il avait fait plus clair, on aurait pu voir ses phalanges blanchir.
-Tu parles avec les loups et contrôles le feu. C'est toi le pilier central. La plus importante.
Sans prêter attention aux regards perplexes des présents, elle jeta une poignée d poudre dans un bol en terre cuite. Une explosion retentit et de la fumée s'éleva.
-Vous devez trouver Akaha, la déesse louve. Elle seule pourra vous fournir l'arme nécessaire à votre réussite.
Dans la fumée, deux yeux turquoises apparurent. Des yeux de loup.
-Prenez au Nord-Est et hâtez-vous! Trouvez-la avant que les démons tueurs de loups ne vous attrappent.
Les yeux de loup furent remplacés par des yeux de Traqueur, l'un jaune, l'autre rouge.
-Méfiez-vous du Grondeur. Il s'approche et se prépare à vous attaquer...
La fumée disparut.
-Comment trouverons-nous Akaha?
-Krahn vous y aidera...
La vieillarde tapota la tête du corbeau qui croassa en ouvrant les ailes.
-Trouvez-la vite. Le temps vous est compté...
Elle leur lança une nouvelle poignée de poudre. Il y eut une explosion, et ils disparurent.

_________________


Lame dans l'ombre,
Souffle de vent,
Assassin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wolfanddragon.forum2discussion.net
Night Dragoon
Fée
avatar

Sexe : Féminin
Nombre de messages : 128
Age : 23
Localisation : En pleine contemplation des astres sur une montagne.
Avertissements : 0/3
Date d'inscription : 02/09/2007

MessageSujet: Re: Wolf's Heart   Dim 9 Sep - 14:03

Génial la suite!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sasa0808
Modératrice
avatar

Sexe : Féminin
Nombre de messages : 396
Age : 22
Localisation : Retourne-toi ...
Avertissements : Kroooooh !
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Wolf's Heart   Dim 9 Sep - 22:16

P'tain, mais c'est génial ^^ La suiteuh %)

_________________

"Ou es-tu ? Ne t'inquiète pas, je finirai par te trouver !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silver Wolf
Admin
avatar

Sexe : Masculin
Nombre de messages : 868
Age : 26
Localisation : Dans une forêt profonde, régnant en maître sur mon territoire.
Avertissements : Je ne peux pas en avoir, moi! :P
Date d'inscription : 03/05/2007

MessageSujet: Re: Wolf's Heart   Sam 15 Sep - 10:17

Suite et fin du chapitre 9...

--------------------------------------
Ils se retrouvèrent à l'extérieur, plus au Nord que là où ils avaient combattu les Traqueurs. Mais plus au Nord signifiait plus près de la capitale. Donc plus près du danger. Le corbeau se percha sur une branche d'un arbre. Il entreprit de nettoyer son plumage à grands coups de bec. Serris lui jeta un regard suspicieux avant de s'adresser à ses congénères.
-Ce qu'a dit cette vieille humaine rejoint les paroles de Mononoke.
-Je vous l'avais dit, répondit simplement le vieille louve.
Krahn poussa un croassement irrité. Sienna se tourna vers Perle.
-Que dit-il?
-C'est quand on veut, c'est pas comme si on étais pressés.
-Alors en route!
Ils suivirent l'oiseau noir qui avait plongé depuis son perchoir.
-Il est gonflé, grogna Akela. C'est quand même lui qu'on attendait.
Guehjone observa Cobalt qui trottinait à côté du cheval de la jeune fille. Il rit.
-Eh Spyder! Ton frère est devenu un vrai chien apprivoisé!
La louve blanche le foudroya du regard.
-T'es mal placé pour dire ça!
Le loup gris baissa la tête.
-Bon, j'ai rien dit!
------------------------------------
-Comment se présente l'affaire?
Le capitaine tremblait. Il était toujours aussi mal à l'aise.
-Deux nouvelles meutes ont été éliminées. Les survivantes migrent vers le Sud-Ouest pour échapper aux Traqueurs.
-Aucune fille avec eux?
Le pauvre homme prit son courage à deux mains.
-Non Messire. Pas trace d'une fille.
La main gantée du Maître se serra sur le pommeau de l'épée qu'il avait sur les genoux. Une goutte de sueur coula le long du front du capitaine.
-Et notre fuyard?
-Nous nous employons à le chercher. Et également à enrôler ou tuer les derniers soldats fidèles au roi. Mais ce n'est pas simple. Ils se terrent comme des cloportes.
-Eh bien faites votre travail, c'est bien pour cela que vous vous raccrochez à la vie!
La menace voilée avait claqué comme un fouet.
-Il... Il y a autre chose Messire.
-Oui?
-Un groupe de Traqueurs est revenu salement amoché. Brûlés ou férocement tailladés à l'épée.
-Hum...
-Ils venaient d'un peu plus au Sud.
-Envoyez le Grondeur. Qu'il tente de retrouver ceux qui ont fait ça. Qu'il se dirige vers le Nord. Mais qu'il ne tarde pas trop à revenir. Nous aurons vite besoin de lui. Maintenant, disparaissez!
-Messire...
Le soldat s'inclina et fit quelques pas en arrière avant de se retourner et de se diriger vers la porte. Il essaya de marcher de telle sorte qu'il n'ait pas l'air de fuir. Pourtant, il était heureux de sortir du champ de vision du Maître. Le Grondeur! Une véritable bête de l'enfer. Le capitaine frisonna lorsque les portes se refermèrent derrière lui. Qui que soient ceux qui allaient se trouver sur la route de ce monstre, ils allaient vraiment passer de sales moments...
-------------------------------------
Ils avaient marché longtemps. Leur guide se montrait irascible et infatigable. Perle servait d'intermédiaire, mais le plus souvent, elle n'osait traduire ce que disait le corbeau.
-S'il n'était pas aussi rachitique, je l'aurais déjà bouffé, gommela Akela. Mais j'ai peur de m'étouffer avec un os...
Spyder et Serris poussèrent des aboiements de rire. Cobalt revint vers eux.
-Perle a dit que Krahn nous signalait que nous touchons au but.
-Tant mieux, lâcha Guehjone. J'en ai assez de courir derrière cet emplumé.
Le loup blanc lui jeta un regard teinté de reproche.
-Sans cet emplumé, comme tu dis, nous aurions très peu de chances de trouver Akaha.
Le jeune loup de composa une mine désolée, mais dès que Cobalt eut le dos tourné, il adressa un clin d'oeil complice aux autres loups, qui se retinrent à grand-peine de rire.
-Allez, déride monsieur Ronchon!
Akela vint lécher le museau du loup blanc et le regarda en battant calmement de la queue. Le mâle la regarda un instant avant de hausser les épaules.
-C'est là, intervint Perle.
Leur guide s'était perché sur une branche et attandait. Il désigna un sentier du bout du bec. Un sentier brumeux. Il faisait froid.
-Je sens comme une aura qui vient de par là, annonça Mononoke.
-Nous touchons au but... Allons, hâtons nous!
Ils s'engagèrent au trot sur le chemin indiqué. L'oiseau volait devant eux en poussant des croassements pressants.
-Vous jure, je vais le bouffer... »
Les loups éclatèrent de rire.

_________________


Lame dans l'ombre,
Souffle de vent,
Assassin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wolfanddragon.forum2discussion.net
Night Dragoon
Fée
avatar

Sexe : Féminin
Nombre de messages : 128
Age : 23
Localisation : En pleine contemplation des astres sur une montagne.
Avertissements : 0/3
Date d'inscription : 02/09/2007

MessageSujet: Re: Wolf's Heart   Sam 15 Sep - 12:11

Génial la suite!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akela Myusuran
Loup-garou
avatar

Sexe : Féminin
Nombre de messages : 303
Age : 25
Localisation : foret obscure .... au fin fond des tenebre
Avertissements : le premier qui me met un averto je l'egorge %) voila comme sa c'est dit u_u
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Wolf's Heart   Dim 16 Sep - 10:58

*suspense* veut lire la suiiiteuuuuh %)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sasa0808
Modératrice
avatar

Sexe : Féminin
Nombre de messages : 396
Age : 22
Localisation : Retourne-toi ...
Avertissements : Kroooooh !
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Wolf's Heart   Dim 16 Sep - 13:16

"Vous jure, vais le bouffer ..." XDDD

C'est trop fort, j'étais écroulée de rire devant mon ordi ^^ Super !

_________________

"Ou es-tu ? Ne t'inquiète pas, je finirai par te trouver !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silver Wolf
Admin
avatar

Sexe : Masculin
Nombre de messages : 868
Age : 26
Localisation : Dans une forêt profonde, régnant en maître sur mon territoire.
Avertissements : Je ne peux pas en avoir, moi! :P
Date d'inscription : 03/05/2007

MessageSujet: Re: Wolf's Heart   Mer 26 Déc - 1:49

Enfin la suite! Pas encore fini le chapitre, mais j'éditerais quand ce sera le cas! Bonne lecture Wink

10. Akaha.


L'atmosphère de la partie de forêt où ils avaient pénétré était étrange. Froide. Oppressante. Krahn avait catégoriquement refusé d'avancer plus loin, ce qui lui avait valu nombre de remarques méprisantes de la part d'Akela, Spyder et Guehjone. Ils se fiaient à présent aux sens de Mononoke, qui suivait une aura d'une grande puissance. Des chappes de brume sinuaient entre les arbres, et le silence était des plus sinistres, simplement troublé par les jappements joueurs de Bakkara.
«Bakkara, tais-toi...
Sienna mena Soupir à côté du louveteau, le saisit par la peau du cou et le glissa contre elle, dans son manteau. Ce qui régla immédiatement le problème du bruit, car le petit loup était à présent occupé à lécher affectueusement la joue et le cou de la jeune fille. Elle talonna qui vint se placer à côté de l'alezan de Lorens.
-Je ne sais pas où tout cela va nous mener, souffla-t-il, mais j'ai un mauvais pressentiment...
---------------------------------
Le Grondeur s'arrêta à la limite du coeur de la forêt. Les quatre Traqueurs qui l'accompagnaient restèrent immobiles derrière lui. La grande créature flaira l'odeur des loups, de chevaux et de deux humains. Puis, son regard se posa sur une plume noire tombée au pied d'un arbre. Avec un rugissement colossal, le monstre se rua sur le sentier, suivi par les quatre autres.
--------------------------------
Les chevaux couchèrent les oreilles et trépignèrent nerveusement. Un formidable cri de puissance et de haine avait retentit au loin.
-Ca ne présage rien de bon, grogna Serris.
-Nous y sommes presque...
Cobalt rejoignit la vielle louve. Elle fixait une branche secondaire du chemin. Là, la brume formait un mur opaque avant de s'estomper peu à peu. Ce sentier paraissait bien plus engageant.
-Tu es sûre?
-Tout à fait.
-Alors on y va!
Ils bifurquèrent dans la direction indiquée. L'absence de brume fut accueillie avec joie. Au fur et à mesure de leur progression, le paysage se modifiait. De nombreuses nuances de vert firent leur apparition, de même que de l'herbe grasse au bord du chemin. Un ruisseau avait cruesé son lit en parallèle de leur route et clapotait doucement. La luminosité augmenta. Et détail important: les bruits naturels de la forêt retentirent à nouveau.
--------------------------------
Le Grondeur souffla. Ils étaient proches de leurs proies. Ils avaient progressé très vite. Ils parvinrent à une bifurcation. Ils prirent à droite sans la moindre hésitation. L'odeur du groupe qui les précédait était encore vive. Le monstre poussa soudain un grognement de stupeur. La brume s'enroulait autour de son corps, l'empêchant d'avancer et le maintenant dans un irrésistible étau. Les Traqueurs lui lancèrent un regard interrogateur. Le Grondeur poussa un hurlement de rage. L'accès à ce chemin leur était interdit. Leurs proies étaient parvenues à leur but. Ils étaient arrivés trop tard.
--------------------------------
Ils parvinrent à une cuvette qui descendait en pente douce. Tapissée d'herbe, baignée de lumière et entourée d'arbres, l'aura de cet endroit était impressionnante. Ils descendirent. De grands rocher plats et lisses se dressaient ça et là. Mais le plus attirant était sans doute un bassin de profondeur inconnue, aux eaux limpides et bleutées. Lorens mit pied à terre et s'approcha de l'eau. Il contempla ce qui l'entourait.
-Je ne vois aucune déesse...
Il fut rejoint par le reste du groupe. Les loups se délectaient de la beauté des lieux. Lorsque Sienna effleura la surface du bassin du bout du pied, une lumière aveuglante jaillit. Ils reculèrent tous de plusieurs pas.
Lorsque la lumière décrut, une louve s'avançait vers eux en marchant sur l'eau. Elle était d'une beauté à couper le souffle. Son pelage était un merveilleux dégradé de bleu: bleu ciel au bout des pattes, il devenait de plus en plus foncé jusqu'à parvenir à un azur sombre sur le haut du dos. Ses yeux étaient turquoises, et des ailes immatérielles d'un bleu transparent ornaient ses épaules. Elle s'arrêta à la limite du bassin, regarda les êtres qui l'observaient, fascinés, et posa une patte dans l'herbe.
-Akaha?
La déesse regarda Sienna, et inclina la tête.
-Bienvenue à vous, Sienna, Lorens, Cobalt, Spyder, Akela, Perle, Mononoke, Guehjone, Serris et Bakkara.
Le jeune homme sursauta en consatant qu'il comprenait les paroles de la louve. Ce qui, évidemment, ne choquait aucun de ses compagnons.
-Sombres sont les heures durant lesquelles vous venez à moi. Les Ténèbres s'étendent de plus en plus. Elles sont même présentes dans cette forêt... Le monde a besoin de vous. Et vous avez besoin de moi.
Elle s'assit devant eux et les fixa intensément.
-Pour contrer la Magie obscure de ce tyran, vous aurez besoin de la Magie de la Lumière. Vous jouerez tous un rôle important. Mais seule Sienna possède le pouvoir nécessaire pour se mesurer à lui...
La jeune fille répondit d'une petite voix, en faisant apparaître une boule de feu dans sa paume.
-C'est que... Mes seuls pouvoirs sont de comprendre les loups et de lancer des boules de feu...
Akaha secoua la tête.
-Tu auras une arme.Une arme qui te permettra de faire ce que bon te semble, dans les seules limites de la raison, de ta force physique et surtout mentale.
Elle abaissa une de ses ailes immatérielles, et en effleura la surface du bassin. Une bulle de la taille d'un poing, légèrement turquoise, s'éleva. Un petit objet y était contenu.
-Prends, Elue...
Sienna s'avança et recueillit la bulle au creux de ses mains.La sphère éclata doucement et libéra un pendentif. Taillé dans un diamant légèrement bleuté, il représentait une sphère. Et par quelque procédé tenant de la magie ou du miracle, une plume de la même pierre, taillée avec une minutie extrême, restait en suspension à l'intérieur.
-C'est... C'est magnifique...
-Ceci est l'Ame de l'Ange. C'est un pendentif magique. Tu pourras faire beaucoup de choses grâce à lui. Cependant, ce sera très fatiguant, et il te faudra une volonté de fer pour t'en servir correctement.
Sienna inclina la tête, trop émerveillée pour parler. Elle passa la fine chaîne d'argent autour de son cou, et observa la sphère qui reposait à présent contre sa poitrine.
-Maintenant, allez. Préparez-vous. La grande bataille va commencer. Vous ne pourrez la gagner sans aide. Cherchez là où vous pourrez. Anciens alliés errants, proies apeurées divisées devant être ralliées, et être mystique oublié de tous... N'oubliez pas, le temps presse...
La déesse disparaissait peu à peu. Lorens s'avança vers elle.
-Attendez! Qu'est-ce que ça veut dire exactement?
-Interroge-toi, Lorens... N'aie pas peur d'être ce que tu es...
Akaha disparut totalement. Humains et loups restèrent figés un long moment. Guehjone regarda ses congénères, perplexe.
-Euh, quelqu'un a compris ce qu'elle voulait dire?
Les loups secouèrent presque tous négativement la tête, Mononoke et Cobalt mis à part.
-Mononoke, Cobalt?
La vieille louve resta silencieuse. En revanche, le loup blanc marmonna, pensif.
-Je me demande si...
Il secoua la tête et se tut. Près du bassin, Sienna avait posé une main sur l'épaule de Lorens.
-Lorens, est-ce que ça va?
-M'assumer... Ne pas avoir peur d'être ce que je suis. Facile à dire!
Le jeune homme se retourna, et se hissa sur Subtil.

_________________


Lame dans l'ombre,
Souffle de vent,
Assassin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wolfanddragon.forum2discussion.net
sasa0808
Modératrice
avatar

Sexe : Féminin
Nombre de messages : 396
Age : 22
Localisation : Retourne-toi ...
Avertissements : Kroooooh !
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Wolf's Heart   Sam 29 Déc - 19:48

Aaaah *_*
J'adore cette fic !
J'imagine clairement Akaha dans ma tête, ainsi que l'Ame de l'Ange, c'est bizarre %)
Vivement la suite ^^

_________________

"Ou es-tu ? Ne t'inquiète pas, je finirai par te trouver !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akela Myusuran
Loup-garou
avatar

Sexe : Féminin
Nombre de messages : 303
Age : 25
Localisation : foret obscure .... au fin fond des tenebre
Avertissements : le premier qui me met un averto je l'egorge %) voila comme sa c'est dit u_u
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Wolf's Heart   Lun 31 Déc - 21:16

YEY J'ADORE!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sasa0808
Modératrice
avatar

Sexe : Féminin
Nombre de messages : 396
Age : 22
Localisation : Retourne-toi ...
Avertissements : Kroooooh !
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Wolf's Heart   Jeu 14 Fév - 19:58

Allez mon petit Silver, prend un crayon et écrit de cette superbe fic !

Fini mwâ au moins ce chapiiiiitre *pleure*

_________________

"Ou es-tu ? Ne t'inquiète pas, je finirai par te trouver !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silver Wolf
Admin
avatar

Sexe : Masculin
Nombre de messages : 868
Age : 26
Localisation : Dans une forêt profonde, régnant en maître sur mon territoire.
Avertissements : Je ne peux pas en avoir, moi! :P
Date d'inscription : 03/05/2007

MessageSujet: Re: Wolf's Heart   Lun 18 Fév - 13:28

Promis, je vais essayer pendant ces vacances.

_________________


Lame dans l'ombre,
Souffle de vent,
Assassin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wolfanddragon.forum2discussion.net
Silver Wolf
Admin
avatar

Sexe : Masculin
Nombre de messages : 868
Age : 26
Localisation : Dans une forêt profonde, régnant en maître sur mon territoire.
Avertissements : Je ne peux pas en avoir, moi! :P
Date d'inscription : 03/05/2007

MessageSujet: Re: Wolf's Heart   Mar 19 Fév - 17:20

Voilà, fin de chapitre, il ne restait plus grand-chose à faire pour le clore. Je m'attaque au suivant, reste à voir pour quand il est.


-Bon, on y va? On n'a plus rien à faire ici.
La jeune fille grimpa sur Soupir.
-Tu as raison. Allons-y.
Ils se mirent en marche chacun ruminant ses pensées. L'atmosphère était soudain lourde.
-Je crois que nous devrions aller vers les villes.
Sienna regarda son compagnon d'un air perplexe. C'était grandement s'exposer. Spyder eut un aboiement ironique.
-Près des villes... Bien sûr, et avant la fin de la semaine, les habitants portent nos peaux en manteaux...
Cobalt regarda sa soeur.
-Ca a peut-être un lien avec ce qu'a dit Akaha.
-Tu crois?
Akela vint marcher épaule contre épaule avec le loup blanc.
-Tu as compris quelque chose à ce qu'a dit la déesse?
Cobalt leva la tête vers la voûte des arbres.
-Peut-être... »

_________________


Lame dans l'ombre,
Souffle de vent,
Assassin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wolfanddragon.forum2discussion.net
sasa0808
Modératrice
avatar

Sexe : Féminin
Nombre de messages : 396
Age : 22
Localisation : Retourne-toi ...
Avertissements : Kroooooh !
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Wolf's Heart   Mar 19 Fév - 17:31

Wééé ^^

La suiteuh !

(J'suis chiante, je sais \o/)

_________________

"Ou es-tu ? Ne t'inquiète pas, je finirai par te trouver !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riza
Lutin
avatar

Sexe : Féminin
Nombre de messages : 46
Age : 22
Localisation : Là ou mes jambes m'emmèneront ....
Avertissements : 0/3
Date d'inscription : 13/12/2007

MessageSujet: Re: Wolf's Heart   Mar 19 Fév - 21:08

Je suis devenue acro Cheese!
LA SUIIITE %)
Allez Silver ; t'es le meilleur =D


Dernière édition par Riza le Mar 19 Fév - 21:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragon des plaines
Co-admin
avatar

Sexe : Féminin
Nombre de messages : 145
Age : 22
Localisation : Dans une plaine sauvage...
Avertissements : 0/3
Date d'inscription : 05/05/2007

MessageSujet: Re: Wolf's Heart   Dim 20 Avr - 22:23

Apreès une trèèèèèèèèèèès longue absence de ma part, je suis enfin de retour! ^^'
J'adore franchement cette fic.
Continue Silver!! *pleure pour l'implorer*

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silver Wolf
Admin
avatar

Sexe : Masculin
Nombre de messages : 868
Age : 26
Localisation : Dans une forêt profonde, régnant en maître sur mon territoire.
Avertissements : Je ne peux pas en avoir, moi! :P
Date d'inscription : 03/05/2007

MessageSujet: Re: Wolf's Heart   Lun 21 Avr - 1:24

Allez hop, à la demande de certains, voici (enfin) le nouveau chapitre complet de Wolf's Heart Content

11. Révélation.

Les deux jeunes humains marchaient côte à côte. Ils avaient rejoint un village, comme l'avait voulu Lorens. Ils avaient laissé la meute dans la forêt proche, avec leurs chevaux entravés. Dissimulés par des capes à larges capuches rabattues sur leur tête, ils se faisaient discrets dans la rue. La misère était évidente. Cela semblait devenir de pire en pire depuis l'assassinat du roi et la venue de cet étrange despote. Curieusement, le jeune homme serra le poing, comme en proie à une grande rage.
Lorens les entraîna dans une taverne. Plus âgé que Sienna, sa présence était moins suspecte. Il demanda deux bières, puis s'intéressa, mine de rien, à l'état du village et du pays. Le tavernier ne semblait pas satisfait du tout, mais il s'avéra qu'il avait également très peur.
«Des bêtes atroces, étranger. Elles traquent je ne sais pas qui. Paraît que ce serait un fuyard du château. Elles s'attaquent aux loups aussi, mais on ne va pas se plaindre d'être débarrassés de ces saloperies. En revanche, les jeunes filles seules y passent aussi.
-Je vois... Et les soldats du roi?
-Morts, et puis il n'y en avait pas beaucoup dans le coin.
-Vous ne sauriez pas où je peux encore en trouver?
Le tavernier se tendit, et se mit à frotter son verre avec plus de vigueur.
-Qu'est-ce qui vous fait croire que j'ai de tels renseignements?
-Oh, je ne sais pas... Ca bavarde toujours beaucoup dans les tavernes.
L'autre sembla fâché. En réalité, il était mort de peur à l'idée que les créatures ne sachent quoi que ce soit.
-Je n'aime pas beaucoup vos insinuations, jeune homme.
-Allons, allons, je suis sûr qu'on va trouver un moyen de s'entendre.
Lorens glissa discrètement une pièce d'or dans la main du tavernier. Ce dernier la considéra un moment, et se radoucit.
-Bien entendu. Il se pourrait que je sache quelque chose à ce propos.
Une pièce d'argent rejoignit la pièce d'or, et la langue de l'homme sembla se délier.
-Oui, il y a bien des hommes qui étaient soldats du roi, cachés pas loin du village. Leurs chevaux sont dissimulés dans une vieille grange, et eux sont dans la cave d'une maison abandonnée. C'est environ à quinze minutes à pied à l'Est du village, ce n'est pas difficile à trouver.
Sous sa capuche, Lorens sourit.
-Merci bien.
L'autre parut inquiet.
-Vous n'allez pas les livrer?
-Non, loin de moi cette idée. Simplement... discuter.
Il vida sa chope d'une traite, puis se leva, entraînant Sienna qui avait à peine touché à la sienne. Une fois dans la rue, elle lui demanda quelques explications.
-C'est quoi cette histoire de soldats du roi?
-Tu verras.
-Mais pourquoi tu veux aller les voir?
-Sienna... Pas de questions pour le moment, d'accord?

Ils quittèrent le village pour retourner auprès des loups. Et surtout, récupérer leurs chevaux. Cobalt s'approcha de Sienna dès qu'il la vit, et la questionna alors qu'elle se mettait en selle.
-Alors, quelles nouvelles?
-Je ne sais pas, on doit aller voir des soldats, mais il ne veut pas m'en dire plus.
Spyder grogna un peu plus loin.
-Tu veux que je lui morde le croupion? Sa langue se déliera vite.
-Spyder! la rabroua son frère.
-Quoi?
Sienna réfléchit.
-Je me demande si le meux n'est pas que vous nous attendiez ici. Ce n'est pas loin, et ça fera moins suspect.
Le loup blanc eut l'air contrarié.
-Ce sont des soldats. Je n'aime pas ça. Si nous sommes avec vous, nous pouvons vous protéger.
-Ca ira. Et ils ne risquent pas de beaucoup aimer les loups.
Elle passa sa main sur la tête de Cobalt, puis rejoignit Lorens qui s'était éloigné de quelques pas. Alors qu'ils prenaient la route au trot, Mononoke vint s'asseoir à côté du loup blanc.
-Qu'est-ce que tu en penses?
Le vieille louve hocha la tête.
-Son instinct la travaille. On ne peut rien faire contre ça. Toi non plus, Cobalt.
Il détourna la tête, et son regard resta fixé un moment sur Akela.
-Pas plus que tu ne peux lutter contre ça.
Agacé, Cobalt se leva et alla s'étendre à l'écart des autres.

***


Comme l'avait dit le tavernier, la cachette des soldats n'était pas loin. Et encore moins à cheval. Les deux amis avaient trotté jusque là, et avaient laissé leur montures dans la grange avec une bonne dizaine de leurs congénères. La preuve qu'on ne leur avait pas menti.
Ils gardèrent leurs capuches en s'approchant de la maison abandonnée, puis en y entrant. Lorens était aux aguets, la main sur la poignée de sa dague. La trappe qui conduisait à la cave était dissimulée par un tapis en peau de bête passablement moisi. Le jeune homme le déplaça, puis tira sur le lourd anneau de métal, soulevant la trappe. Il précéda Sienna en bas, en lui recommendant de prendre garde à l'échelle branlante.
La lumière tramblotante d'une chandelle les guida le long d'un couloir humide et sombre, jusqu'à une pièce plus vaste, où une dizaine d'hommes parlaient autour d'une table, à la lumière d'une chandelle posée dessus.
Celui qui semblait être le supérieur se leva d'un bond en voyant les deux étrangers encapuchonnés, faisant tomber sa chaise dans son mouvement brusque. Rapidement, ils furent encerclés par les soldats qui brandissaient leurs épées. Sienna resta indécise, quant à savoir quelle attitude adopter. Ne rien faire ou bien utiliser ses boules de feu?
Lorens tendit le bras pour la faire rester derrière lui. Puis, il mit ses mains à sa capuche.
-Qui êtes vous? Que venez vous faire ici? Et surtout, comment nous avez-vous trouvés?
Le jeune homme ne répondit pas, et se contenta d'abaisser sa capuche, dévoilant son visage à la lumière tremblotante de la chandelle. Le meneur resta bouche bée, à contempler Lorens. La jeune fille se demanda ce qu'il pouvait bien y avoir pour qu'il soit aussi abasourdi.
-Baissez vos armes!
L'ordre était plutôt inutile. Les autres avaient réagi de la même manière. Bientôt, ils étaient tous inclinés devant le nouveau venu.
-Prince Lorens! Quel miracle vous amène ici?
Sienna sursauta et regarda son compagnon de voyage, croyant avoir mal entendu. Lorens, un prince? Le prince légitime de ce royaume? Le Lorens qu'elle connaissait, avec qui elle avait appris à se battre, avec qui elle avait partagé ses repas, contre qui elle avait dormi? Il lui adressa un léger sourire, qui pouvait passer pour une excuse muette.
-Une prise de conscience. Le trône qu'on a usurpé à mon père est mien, et je compte bien le récupérer.
Il fendit le groupe d'hommes d'armes et alla s'installer à table. Leur intérêt semblait être considérablement éveillé.
-Comment comptez-vous faire?
-Je veux rassembler tous les anciens soldats de mon père. Lever une armée avec toutes nos forces.
-Ce sera bien maigre.
Lorens regarda Sienna une fraction de seconde.
-Je suis certain que nous aurons de l'aide extérieure. Vous êtes avec moi?
-Bien entendu, mon prince!
Le jeune homme parut satisfait.
-Au fait, je ne connais pas votre nom?
-Capitaine Welian, à vos ordres. Et ce sont mes hommes.
La jeune fille le reconnut alors. C'était le soldat qu'elle avait vu le jour où elle avait rencontré Cobalt, Spyder et Guehjone pour la première fois, et qui avait été bon avec elle. Il avait changé, certes, avec cette barbe de plusieurs jours qui lui recouvrait les joues. Mais son regard était le même, sa voix également. Il avait juste récolté une cicatrice au niveau de la pomette.

Ils restèrent longuement avec les soldats. La nuit était tombée depuis longtemps quand ils décidèrent de se séparer. Welian les pria de rester au moins pour la nuit, mais ils refusèrent poliment, prétextant qu'ils avaient du monde à rejoindre.
Alors qu'ils chevauchaient botte à botte dans la nuit, Lorens rompit le silence.
-Désolé de n'avoir rien dit...
-Pourquoi tu t'es tu? Tu aurais quand même pu m'en toucher un mot! Au moins à moi!
La jeune fille avait la gorge serrée. Envie de pleurer aussi, bien qu'elle ne sache pas pourquoi.
-J'avais peur. Peur d'être ce que je suis. C'est Akaha qui m'a fait m'assumer.
-Alors comme ça, tu es le prince?
-Oui. J'avais fui à cause de l'envahisseur, sous ordre de mon père. C'est moi qu'ils recherchent. Et je suis une des causes du malheur de mon peuple. Bien piètre futur roi que je fais...
Sienna fit un effort pour traduire son angoisse.
-Tu vas me laisser maintenant?
-Comment ça?
-Eh bien, tu as un royaume à reconquérir, et tu as retrouvé ta place...
Lorens fit piler Subtil. Il regarda sa compagne de voyage, son regard d'émeraude dans les yeux bleu limpide de Sienna.
-Qu'est-ce que tu as été te fourrer dans la tête? Sienna, je n'ai pas l'intention de te laisser! Pour aucune raison!
La jeune fille détourna le regard avec un léger sourire, l'obscurité cachant ses joues rougissantes.
-Je suis rassurée alors.
Le prince sourit et lui ébouriffa les cheveux avec amitié.
-Idiote va...»

_________________


Lame dans l'ombre,
Souffle de vent,
Assassin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wolfanddragon.forum2discussion.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Wolf's Heart   

Revenir en haut Aller en bas
 
Wolf's Heart
Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Révélations du Dr Michael Wolf (1/5)
» Révélations du Dr Michael Wolf (5/5)
» Révélations du Dr Michael Wolf (2/5)
» Révélations du Dr Michael Wolf (3/5)
» MY HEART IS NOT FOR SALE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wolf and Dragon :: Créations :: Fanfics-
Sauter vers: